Stape

Comment configurer le suivi GA4 à l'aide de Google Tag Manager Server-Side Container

Auteur
Stape
Publié
November 12, 2020
Egalement disponible en

Google Analytics 4 et Google Tag Manager Server-Side container sont les plus grandes mises à jour dans le monde de l'analyse en 2020 (ou pas seulement en 2020). Ces outils sont encore en version bêta ; Google déploie des mises à jour pour les deux chaque semaine, mais cela ne devrait pas vous empêcher de les tester sur votre site Web. Cependant, je ne recommande pas de passer uniquement au balisage des serveurs GA4 et GTM et de désactiver Web container avec Universal Analytics. En fait, vous ne pourrez pas déplacer toutes les balises du conteneur Web sur le conteneur du serveur, car le conteneur du serveur GTM n'a pas encore de clients et de balises prédéfinis pour les plates-formes les plus populaires. Et la bibliothèque de modèles n'est pas disponible pour le conteneur du serveur. Même ainsi, il existe un moyen de déplacer toutes vos balises vers le conteneur du serveur si vous disposez d'une équipe de développeurs et d'experts en analyse qui peuvent créer des balises et des clients pour vous.

Dans cet article, je vais décrire les avantages d’utilisation du balisage des serveurs GA4 et GTM. Vous pouvez l'utiliser comme un guide et le suivre étape par étape pour envoyer des événements à GA4 via le conteneur du serveur GTM. Quant au commerce électronique / commerce électronique amélioré, je vais en parler dans un autre article.

Qu'est-ce que Google Analytics4 et pourquoi envisager d'ajouter GA4 à votre site Web?Copier le lien vers cette section

La première question que vous pourriez vous poser est pourquoi Google Analytics 4 ? Existe-t-il des versions de 1 à 3 ? Et est-ce la 4ème version de Google Analytics ? La réponse est oui. Il s'agit de la 4ème version de Google Analytics. Tout a commencé avec Urching en 2005, puis est passé à Google Analytics (ga.js) en 2009 et Universal Analytics (analytics.js) en 2013. Et maintenant, nous avons GA4.

ga history

GA4 était disponible pour tout le monde depuis juillet 2019, mais il avait le nom différent - APP + WEB. Ensuite, Google a décidé de le renommer et de faire un gros communiqué de presse. C'est ainsi qu'il a reçu un nouveau nom - GA4.

Si vous souhaitez enregistrer un nouveau compte Google Analytics, GA4 doit être votre option par défaut. Google vous demandera si vous souhaitez également créer une propriété Universal Analytics. Mais gardez dans votre tête une idée que l'interface GA4 est loin de la célèbre Universal Analytics.

Il semble que Google dise aux utilisateurs qu'il est temps de s'habituer à GA4 et de déplacer leur suivi de UA à GA4. En plus, on a apporté de nombreux changements à la collecte et à la communication des données.

Quelles sont les différences entre GA4 et Universal analytics?Copier le lien vers cette section

1. Modèle de données événementielCopier le lien vers cette section

Le changement le plus important qui a été introduit est le passage du concept de pages vues/sessions au modèle de données événementiel. Ce modèle de données est utilisé depuis plusieurs années pour l'analyse des applications mobiles. Le modèle page vue, cependant, ne convient pas aux applications mobiles. Cela est dû au fait que les utilisateurs se comporte complètement différent lorsqu'ils utilisent des applications et des sites Web. 

 Le modèle de données événementiel vous permet de créer un événement pour toute activité de site Web que vous souhaitez enregistrer dans GA4. En outre, vous pouvez utiliser des paramètres qui ajoutent plus de valeur et de description à chaque événement. Google a préparé la liste des noms d'événements standard à utiliser dans GA4, mais vous pouvez également créer des événements personnalisés et des paramètres personnalisés.

2. Rapports sur les appareils différents.Copier le lien vers cette section

En ce qui concerne l'analyse du trafic et des ventes, le point principal est le suivi des conversions/utilisateurs multi-appareils. Disons qu'un utilisateur a vu votre annonce Adwords sur son mobile et a cliqué dessus. Mais pour la raison quelconque, il a décidé de continuer à passer la commande sur le bureau. L'utilisateur, cependant, ne s'est connecté à aucun des services Google. Ainsi, Google ne peut pas le reconnaître et attribuer ce clic à Adwords en particulier. En conséquence, la source de conversion est perdue et les informations pour l'optimisation d'Adwords sont incomplètes.

Pour résoudre ce problème, il y a quelques années Google a publié Signals. Google a intégré la fonctionnalité Signals dans GA4 et a ajouté l'apprentissage automatique. Il est conçu pour identifier les utilisateurs qui ne sont connectés à aucun des services Google. Si un utilisateur n'est pas connecté aux services Google ou que son appareil ne peut pas être identifié par empreinte digitale, l'apprentissage automatique comble toutes les lacunes.

A propos, la collecte de données de signal Google n'est pas activée par défaut en GA4. Vous devez l'activer à la main en allant dans Settings -> cliquer sur Data setting -> data collection.

3. Événements prédéfinisCopier le lien vers cette section

Google a réussi à identifier les événements les plus couramment utilisés que les spécialistes du marketing et les propriétaires d'entreprise suivent sur Google Analytics et GTM et les a ajoutés à la fonctionnalité de mesure améliorée. Les pages vues, le défilement, les clics sortants, les recherches sur le site, les interactions vidéo et les téléchargements de fichiers sont désormais suivis par défaut. Cette fonctionnalité est généralement activée pour toutes les propriétés GA4.

Mais vous devez vous assurer qu'il est activé pour votre compte. Pour le faire, accédez à Data Streams -> choisissez Webstream details et vérifiez si tous les événements sont bien activés.

enhanced measurement

4. Analysis Hub et intégration avec BigQueryCopier le lien vers cette section

Google a complètement repensé le hub d'analyse/de reporting au sein de GA4. Il permet aux utilisateurs de créer facilement des pivots, des tableaux et des filtres. Il existe également une galerie de modèles, similaire à ce qu'il a dans DataStudio. Ainsi, vous pourrez analyser les données de manière plus efficace et passer moins de temps à créer des rapports personnalisés.

Le prochain avantage a été une grande surprise pour moi. Avant, il était impossible d'exporter des données brutes de la version gratuite de GA vers BigQuery. Et aujourd'hui, l'exportation BigQuery est disponible pour tous les utilisateurs de GA4. En bref, vous pouvez exporter des données GA4 vers BigQuery, qui peuvent être intégrées à d'autres sources comme votre CRM. D'après mon expérience, l'intégration et l'échantillonnage sont les raisons les plus courantes pour passer au GA360.

5. Autres avantagesCopier le lien vers cette section

Vous êtes peut-être déjà fatigué de lire pourquoi GA4 est si cool. Je vais donc en bref énumérer d'autres avantages: la vue de débogage intégrée, l’évaluation de l'audience basée sur sa probabilité d'acheter dans les prochains jours, la combinaison d'analyses Web et d'applications, et beaucoup d’autres.

Qu'est-ce que Google Tag Manager server-side tagging?Copier le lien vers cette section

Permettez-moi de vous rappeler rapidement ce que c’est GTM server-side tagging. Et dans la section suivante, nous commencerons par la partie la plus intéressante - la configuration du suivi.

GTM sever container déplace le suivi du navigateur de l'utilisateur vers le serveur. Il présente de nombreux avantages: la vitesse de page améliorée, la meilleure sécurité des données, la possibilité de contourner le blocage des cookies tiers, les AdBlockers et les ITP (si vous utilisez un sous-domaine personnalisé, vous pouvez en savoir plus ici), l'augmentation de durée de vie des cookies et bien d'autres. Par exemple, vous pouvez utiliser GTM server tagging pour envoyer des informations sur les événements de votre site Web à Slack; nous avons un guide rapide ici.

Cet article vous donnera plus d’information sur ce que c’est GTM server-side tagging.

Ici, nous vous expliquerons comment configurer GTM server container à l'aide de notre service.

Comment configurer Google Analytics 4 server-side?​Copier le lien vers cette section

1. Créez Google Tag Manager server container. Dans Google Tag Manager, cliquez sur Admin -> Sous la table des conteneurs, cliquez sur + -> Ajoutez le nom du conteneur et choisissez Server sous la plate-forme ciblé -> dans la fenêtre contextuelle, choisissez à la main tagging server URL (si vous utilisez notre service pour configurer le serveur de balisage)- > copiez la configuration du conteneur.

2. Créez un compte sur notre service -> créez un conteneur -> coller la configuration du conteneur que vous avez copiée à l'étape précédente. Si la configuration a réussi, vous verrez l'état du conteneur en cours d'exécution. Il faudra jusqu'à 10 minutes pour configurer votre conteneur. Veuillez actualiser la page dans 10 minutes pour vérifier l'état du conteneur.

3. Une fois votre conteneur est configuré, copiez l'URL du serveur de balisage -> retournez à  Google Tag Manager Server container -> Choisissez votre conteneur de serveur -> Admin -> container settings -> collez l'URL de balisage du serveur.

4. L'étape suivante dépend de l'URL du serveur de balisage que vous utilisez. Voici les options :

1) Utilisez l’URL de balisage du serveur située sous notre domaine (celui que vous avez copié à l'étape 4). Dans ce cas, vous n'avez rien à changer.

2)    Ajoutez une URL de balisage personnalisée. Je vous recommande de configurer une URL de balisage personnalisée située dans le sous-domaine de votre site. Cet article de blog vous expliquera comment ajouter un sous-domaine personnalisé. Avec un sous-domaine personnalisé, vous obtiendrez deux grandes avantages :

- Prolongation de la durée de vie des cookies

- Possibilité de contourner les bloqueurs de publicités et les ITP

L'URL de balisage personnalisé est disponible dans les versions Pro et Business de notre service. Pour configurer une URL de balisage personnalisée, veuillez mettre à jour votre plan et ajouter une URL dans notre service. Une fois cela est fait, vous devez modifier le code Google Tag Manager qui est ajouté au code source de votre site Web. Utilisez l'URL de balisage de l'étape précédente et collez-la au lieu de www.googletagmanager.com. Veuillez vous assurer que vous n'avez pas supprimé /gtm.js.

5. Dans le conteneur WEB, cliquez sur Edit où Create GA4 tag  -> cliquez sur Fields to Set -> ajouter Row -> ajoutez ces valeurs :

nom du champ : transport_url

 valeur : https:// où DOMAIN_NAME est le nom de domaine de votre serveur de balisage. Sauvegardez la balise (cette balise doit se déclencher sur toutes les pages) et publiez le conteneur.

6. Ouvrez Google Tag Manager Server container -> cliquez sur Client -> créez un client GA4 -> accédez à Tags et configurez la balise GA4. N'oubliez pas que GA4 envoie automatiquement non seulement la page vue, mais également d'autres événements. Dans Event Name, choisissez la variable {{Event Name}}. -> ajouter le déclencheur Client Name est égal à GA4.

7. Ouvrez le mode de prévisualisation du conteneur du serveur et vérifiez que vous voyez les requêtes de GA4.

Comment configurer GA4 dans Google Tag Manager Server Container à l'aide des requêtes Universal Analytics?Copier le lien vers cette section

Cette méthode montrera comment configurer GA4 uniquement à l'intérieur du conteneur du serveur, sans utiliser Google Tag Manager Web Container. GA4 travaillera sur les requêtes Universal Analytics.

Avant de commencer la configuration de GA4 dans Google Tag Manager server container, veuillez vous assurer que tous les événements Universal Analytics dans le conteneur Web fonctionnent correctement. J'utiliserai les événements Universal Analytics du conteneur Web pour envoyer des données à GA4 à l'intérieur du conteneur du serveur.

Si certaines conversions dans votre Universal Analytics sont configurées en fonction de destination d’URL et vous souhaitez suivre les mêmes objectifs dans GA4, veuillez les déplacer vers le GTM et les suivre en tant qu'événements.

Si votre conteneur de serveur GTM n'est pas configuré, veuillez consulter cet article pour obtenir des instructions de configuration. Avant de procéder à la configuration des événements GA4, veuillez vérifier que votre suivi répond aux critères suivants :

1. Tous les événements que vous voulez suivre dans GA4 sont correctement configurés dans Universal Analytics dans le conteneur Web GTM. Nous utiliserons les événements Universal Analytics pour envoyer des données à GA4.

2. Le conteneur du serveur GTM est bien configuré. (sinon, veuillez suivre cette instruction)

3. Universal Analytics envoie des données au serveur (sinon suivez cette instruction)

1. Commencez par configurer un nouveau client GA4. Ouvrez GTM server container -> accédez à Clients dans le menu de gauche -> cliquez sur New -> Sélectionnez GA4 -> Nommez votre client et cliquez sur Save.

2. Configurez la balise de base GA4 dans Google Tag Manager Server Container. Allez dans l'onglet Tags dans le menu de gauche -> cliquez sur New -> choisissez GA4 -> ajoutez votre Measurement ID (vous pouvez le trouver dans votre GA4 Property, il doit ressembler à G-1XL11HCRG1) -> Choisissez event Pageview -> ajouter Universal Analytics trigger (Déclencheur Universal Analytics).

tag configuration
trigger configuration

3. Créez une nouvelle variable qui capturera la catégorie d'événement à partir des requêtes que votre Universal Analytics (qui est configuré dans le conteneur Web GTM) envoie à GTM server container. Pour le faire, ouvrez l'onglet variable dans le conteneur du serveur -> new variable -> query parameter -> type de Parameter Name, etc.

variable configuration

4. Ouvrez le mode débogage et vérifiez que la variable de catégorie d'événement (que nous avons récemment créée) capture correctement la catégorie d'événement. Vous pouvez configurer un événement test GA dans le conteneur Web ou bien le tester sur des événements existants.  

J'ai configuré un événement de test dans Web GA qui envoie un événement avec des paramètres de test et des déclencheurs sur tous les clics.

Category - test_category

Action - test_action

Label - test_label

tag configuration

Je vois ces résultats dans le mode de débogage du GTM server container.

Si vous ne voyez pas les événements dans le conteneur du serveur, veuillez vous assurez d'avoir publié les mises à jour à partir du conteneur Web.  

Vous remarquerez peut-être que le débogueur du serveur GTM prend trop de temps pour afficher les mises à jour. D'après mon expérience, il s'exécute plus rapidement si vous activez à la fois les débogueurs du Web et du serveur. Mais retenez bien que cela peut affecter le suivi car le débogueur Web va envoyer toutes les modifications non publiées au conteneur du serveur.

tag manager event category

5. Créez des déclencheurs à l'aide des catégories d'événements que votre Universal Analytics envoie à GTM server container. Je recommande d'enregistrer toutes les catégories d'événements que vous souhaitez suivre dans GA4 dans un fichier texte. Cela facilitera le processus de configuration des déclencheurs dans GTM server container. Pour le faire, ouvrez votre conteneur Web et copiez toutes les catégories d'événements de votre Web Analytics Universal.

event tracking performance

6. Configurez des déclencheurs dans GTM server container pour toutes les catégories d'événements que vous avez notées à l'étape précédente. Accédez à l'onglet triggers -> cliquez sur new -> choisissez des événements -> la catégorie d'événement est égale à la catégorie d'événement de votre GA Web.

trigger configuration

7. Configurez des balises qui enverront des événements à GA4 via le conteneur du serveur. Ouvrez l'onglet Tag -> cliquez sur New -> choisissez le type de balise Google Analytics : GA4 -> créez le nom de balise -> mettez votre identifiant GA4 -> Ajouter le nom d'événement. Vous pouvez choisir l'un des noms d'événement standard ou créer des noms d'événement personnalisés. Vous voudriez peut-être ajouter des paramètres à vos événements. Il existe des paramètres d'événement standard, ou bien vous pouvez également utiliser des paramètres d'événement personnalisés. Je recommanderais d'utiliser des noms et des paramètres d'événement standard. Répétez les mêmes pas pour tous les événements que vous souhaitez suivre dans GA4.

tag configuration

8. Lorsque vous avez terminé de configurer tous les événements, ouvrez le mode de débogage et testez les événements GA4. Vous pouvez également ouvrir la section Realtime dans GA4 et vérifier que les événements sont bien envoyés à GA4. Vous pouvez cliquer sur le nom de l'événement dans GA4 et voir les paramètres d’événement.

summary and realtime overview

9. Au final, n'oubliez pas de publier les modifications apportées à votre GTM server container. Si vous souhaitez suivre les événements qui viennent d’être créés en tant que conversions dans GA4, accédez à event -> all events -> activez switch on pour ces événements.

all events ga

Conclusion:Copier le lien vers cette section

GA4 et GTM server containers sont toujours en version bêta, mais vous devez commencer à utiliser ces outils pour l'analyse de votre site Web. Le balisage des serveurs GA4 et GTM a été créé pour s'adapter aux règles de pistage mondiales actuelles, aux technologies Web, aux restrictions et à la sécurité des données. Vous aurez besoin de temps pour vous habituer à la nouvelle interface et aux nouvelles fonctionnalités et comprendre comment elle peut mieux répondre aux besoins de votre site Web et de votre entreprise.  

Si la migration vers le conteneur de serveurs GA4 et GTM vous semble difficile ou bien si vous comprenez que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à nous contacter. Nous pouvons répondre à vos questions ou faire l'installation pour vous.

 Vous pouvez également tester le balisage du serveur GTM en utilisant notre service. C’est gratuit.

Hébergez votre serveur GTM chez Stape

En vous inscrivant, vous acceptez les Terms and Conditions et la Privacy Policy de Stape