Stape

Comment ajouter un domaine personnalisé au Google Tag Manager Conteneur Serveur

Mis à jour
12 avr. 2024
Publié
6 oct. 2020
Egalement disponible

Dans cet article, je vais décrire comment configurer un sous-domaine personnalisé dans votre conteneur de serveur Google Tag Manager. Le principal avantage d'un sous-domaine personnalisé à l'intérieur du conteneur de serveur Google Tag Manager est qu'il permet de contourner Intelligent Tracking Prevention, les AdBlockers et augmente la durée de vie des cookies pour les utilisateurs qui naviguent en Safari. Les pixels seront chargés à partir de votre sous-domaine et exécutés en tant que propriétaires.

Pourquoi devriez-vous utiliser un sous-domaine personnalisé dans le conteneur de serveur Google Tag Manager?Copier le lien vers cette section

Le tagging côté serveur de Google Tag Manager permet de déplacer les pixels de suivi tiers du site Web ou de l'application vers l'environnement côté serveur. Le tagging côté serveur offre quelques avantages par rapport aux tags côté client :

1. Performances plus rapides : moins de tags sont exécutées sur votre site Web ou votre application. Cela signifie que moins de code s'exécute dans le navigateur, ce qui améliore la vitesse de votre site Web.

2. Plus de sécurité : les données sont mieux protégées car elles seront gérées dans l'environnement côté serveur.

Vous avez deux options pour taguer l'URL du serveur :

○ utiliser l'URL de balisage qui a été créée pour vous et qui est hébergée sur notre domaine (stape.io)

○  créer un sous-domaine personnalisé.

Nous vous recommandons de configurer un sous-domaine personnalisé car avec le sous-domaine personnalisé, vous bénéficierez des avantages suivants :

 – possibilité de contourner les ITP et les AdBlockers;

– durée de vie des cookies prolongée.

La prévention du suivi n'affecte pas les requêtes de votre propre domaine. Votre site Web contournera les AdBlockers et les ITP  et donnera toutes les données sur les visiteurs et les conversions de votre site Web.

Comment ajouter un sous-domaine personnalisé dans le conteneur de serveur Google Tag Manager?Copier le lien vers cette section

Tout d'abord, vous devez créer et configurer un conteneur de serveur Google Tag Manager. Si vous n'avez pas de conteneur de serveur, suivez ces instructions.

1. Connectez-vous à votre compte de serveur GTM et cliquez sur Ajouter un domaine personnalisé (Add custom domain).

using subdomain in stape.io

2. Sélectionnez si vous voulez utiliser un CDN et quel type.

  • Disable CDN - choisir de n'utiliser aucun type de CDN.
  • Stape Global CDN - charge les scripts à partir d'un serveur plus proche de l'utilisateur qui visite votre site web.
  • Own CDN - permet de marquer les URL de serveur provenant de la même IP que votre site web. Il permet de définir des cookies que Safari ne peut pas raccourcir.
enable cdn in stape.io

Ajout d'un sous-domaine personnalisé avec des enregistrements A et AAAA :

Vous devez définir des enregistrements A et AAAA si vous n'utilisez pas Global CDN.

Vous devez définir des enregistrements A, AAAA et CNAME si vous utilisez Global CDN.

You must set A and AAAA records if you do not use Global CDN.
You must set A, AAAA and CNAME records, if you use Global CDN.

Ajout d'un sous-domaine personnalisé avec un enregistrement CNAME :

Cela peut être utile lorsque les fournisseurs de DNS limitent l'ajout d'enregistrements en double. Une situation courante est celle des domaines hébergés sur Shopify ou Wix.

Supposons que l'URL de votre serveur de balisage soit sgtm.example.com. Vous devez créer des enregistrements DNS A et AAAA pour vérifier le domaine sur Stape. Si Shopify gère votre domaine, il est impossible de créer des enregistrements A et AAAA pour le même sous-domaine. Par conséquent, vous ne pouvez pas vérifier un domaine personnalisé sur Stape.

Pour résoudre ce problème, activez la case à cocher Utiliser l'enregistrement CNAME au lieu des enregistrements A, et au lieu de deux enregistrements A, il vous sera demandé d'ajouter un enregistrement CNAME pour vérifier le domaine.

Vous devez définir un enregistrement CNAME si vous n'utilisez pas Global CDN.

You must set CNAME record if you do not use Global CDN.
You must set two CNAME records, if you use Global CDN.

3. Naviguez jusqu'à votre fournisseur de DNS ; par exemple :

  • GoDaddy
  • Google Domains
  • Hostgator
  • Hover
  • Namecheap
  • Squarespace
  • AWS
  • Cloudflare

4. Si vous utilisez Cloudflare, connectez-vous à votre compte -> cliquez sur le domaine de votre site -> Cliquez sur DNS -> Ajouter un enregistrement.

Cloudflare login

5. Ajoutez ces paramètres (EXAMPLE) :

Type A

 Nom : ss (ou tout autre sous-domaine que vous préférez)

Adresse IPv4 : 35.193.123.107

TTL : automatique

Statut du proxy : désactivé

Vos paramètres devraient ressembler à ceci :

settings 

6. Une fois que vous l'avez fait, cliquez sur Save.

7. Accédez à votre compte app.stape.io et ajoutez un domaine personnalisé. Il doit comprendre le nom que vous avez ajouté à Cloudflare et votre domaine. Cliquez sur Enregistrer. Après avoir ajouté le domaine, il passe par le processus de vérification. Mais gardez à l'esprit que cela peut prendre jusqu'à 72 heures. Une fois le domaine est vérifié, le statut passera à «Vérifié».

dns record is verified

8. Retournez dans le conteneur Google Tag Manager Server -> Choisissez votre conteneur de serveur -> Admin -> paramètres du conteneur -> coller l'URL du serveur de balisage.

set tagging server url in gtm

La mise à jour du script Web GTM sur votre site web est fortement recommandée si vous utilisez un domaine personnalisé. Cette modification fera en sorte que gtm.js se charge à partir de votre domaine. Pour ce faire, remplacez le domaine par défaut googletagmanager.com par le domaine personnalisé que vous avez configuré à l'étape précédente.

update google tag manager script stape

9. Dans le conteneur Web, créez une nouvelle balise de type Google Tag. Ajoutez votre ID de balise Google.

Dans la section Paramètres de configuration, ajoutez les paramètres suivants :

  • Name: server_container_url
  • Value: Saisissez l'URL

Ajouter un déclencheur à la balise GA4. Normalement, il devrait se déclencher sur toutes les pages vues.

set up Google Analytics 4 server-side 

Vous pouvez également créer une variable Google tag : Paramètres de configuration qui prédéfinira les paramètres des balises Google si vous devez utiliser plusieurs balises Google sur votre site web et que vous ne souhaitez pas ajouter manuellement des paramètres pour chacune d'entre elles.

Ces paramètres peuvent être, par exemple, un réglage qui définit si vous souhaitez envoyer un événement de visualisation de page chaque fois qu'une balise Google se déclenche, définir des paramètres UTM, l'identifiant du client, etc. Il existe une liste des paramètres de configuration standard des Google Tags.

10. Pour configurer l'événement GA4, allez dans la section des balises et créez une nouvelle balise avec le type de balise Google Analytics : Événement GA4. Ajoutez votre identifiant GA4 et le nom de l'événement ; il existe une liste de noms d'événements standard.

Vous pouvez créer une variable Google Tag : Paramètres de l'événement qui permettra de partager les paramètres de l'événement entre plusieurs balises d'événement GA4 ou Google Tags. Il peut s'agir, par exemple, des propriétés d'un utilisateur ou d'un produit, et il existe également une liste de paramètres standard pour les paramètres d'un événement.

Google analytics 4 events settings 
google tag event settings variable

11. Ouvrez le conteneur Google Tag Manager Server -> cliquez sur Client -> créez le client GA4 et enregistrez-le -> allez dans Tags et configurez le tag GA4. Rappelez-vous que GA4 envoie automatiquement non seulement les pages vues mais aussi d'autres événements. Dans Event Name, choisissez la variable {{Event Name}}. -> ajouter un déclencheur Nom du client égal à GA4.

set up ga4 tag in the server container 
set up ga4 client in the server container 

12. Ouvrez le mode de prévisualisation du conteneur du serveur et vérifiez que vous voyez les requêtes de GA4.

tag details

C'est tout! Maintenant votre GTM server container s'exécute de votre sous-domaine et résiste au blocage des cookies tiers.

Vous avez des difficultés à ajouter un domaine personnalisé?

Il suffit de répondre à quelques questions simples. Cliquez sur Obtenir de l'aide, remplissez le formulaire, et nous vous guiderons.

Obtenir de l'aide
Tagged with:gtm server

Hébergez votre serveur GTM chez Stape