Transmission des données du serveur Google Tag Manager à Google Sheets

Auteur
Stape
Publié
April 16, 2022
Egalement disponible

Google Sheet est une plate-forme qui n’est pas cher et facile à utiliser pour collecter et gérer des données. Bien qu'il existe de nombreux systèmes CRM sophistiqués, environ 40 % des marchés et des vendeurs préfèrent enregistrer les prospects, les ventes et les résultats des campagnes de sites Web dans Google Spreadsheet.

Supposons qu'un site Web soit connecté à Google Sheet. Dans ce cas, vous pouvez automatiquement suivre toute interaction utilisateur, vente ou prospect dans la feuille de calcul Google, ce qui permet à l'équipe commerciale de manipiler ces données facilement.

Auparavant, le moyen le plus simple et le plus rapide d'envoyer des données de sites Web vers Google Spreadsheets consistait à utiliser des outils tels que Zapier. La principale préoccupation concernant l'utilisation de Zapier est le prix. Le plan gratuit comprend jusqu'à 100 tâches (enregistrements) par mois. 

L'équipe Stape a créé la balise Google Spreadsheet pour le serveur Google Tag Manager. Cet article de blog vous montrera comment écrire des données du serveur Google Tag Manager dans une feuille de calcul Google à l'aide de la balise Google Sheet pour sGTM. Commençons!

Comment pouvez-vous utiliser la balise Google Spreadsheet?Copier le lien vers cette section

Vous pouvez extraire toutes les données disponibles dans sGTM vers Google Spreadsheets. Il peut s'agir de données d'événement, de données utilisateur, de données de site Web, de webhooks, etc.

Le premier cas d'utilisation qui me vient à l'esprit est l'enregistrement des données sur les prospects ou les ventes dans la feuille de calcul. Vous pouvez ajouter des informations de commande, une source de trafic et des balises UTM au CRM.

Google Spreadsheet peut être utile lors du débogage de la configuration sGTM. Si vous avez des problèmes ou des doutes quant au bon fonctionnement de la balise, vous pouvez envoyer des données à Google Spreadsheet pour vous assurer qu'elle fonctionne correctement. Par exemple, supposons que vous ayez implémenté FB CAPI et que vous pensiez que sGTM n'envoie pas de paramètres fbc à FB, ce qui affecte l'attribution des conversions à vos campagnes FB. Dans ce cas, vous pouvez utiliser la balise Google Sheet pour ajouter des ID de commande et des paramètres fbc à Google Sheet et voir quelles commandes ont été passées après avoir vu une annonce FB.

Fonctionnement de la balise Google SpreadsheetCopier le lien vers cette section

Vous avez besoin d'un compte Firestore et d'une authentification Google Spreadsheet pour configurer une balise Google Spreadsheet. Les utilisateurs de Stape peuvent configurer l'authentification par feuille de calcul Google à l'aide des outils de l'administrateur stape.io.

La balise Google Sheet sGTM utilise le Firestore pour gérer l'authentification de la feuille de calcul Google. À l'aide de cette balise, vous pouvez ajouter des données à une ligne de feuille de calcul ou mettre à jour une cellule.

Qu’est-ce qu’il faut pour configurer la balise Google Spreadsheet?Copier le lien vers cette section

1. Compte de service GoogleCopier le lien vers cette section

1. Accédez à votre compte stape.io -> Ouvrir le conteneur sGTM -> Cliquez sur Power-Ups -> Cliquez sur Config Google service account.

google service account

2. Connectez-vous au compte Google Cloud (ou créez-en un) -> Dans le menu de navigation, cliquez sur IAM & Admin -> Comptes de service -> Cliquez sur Créer un compte de service.

google service account

3. Ajouter un compte -> Cliquez sur Suivant -> Sélectionnez les rôles.

Pour configurer la balise Google Spreadsheet, nous devons utiliser Firebase. Sélectionnez Cloud Datastore User role pour Firestore.

Si vous souhaitez intégrer sGTM à BigQuery, sélectionnez BigQuery Data Editor role. 

À la troisième étape, cliquez sur pas besoin de sélectionner quoi que ce soit ; cliquez tout simplement sur Terminé.

google service account

4. Ouvrez le compte de service Google que vous avez récemment créé -> onglet Clés ouvertes -> Cliquez sur Ajouter une clé -> Sélectionnez le type JSON dans la fenêtre contextuelle -> Cliquez sur Créer. Un fichier sera téléchargé sur votre ordinateur.

JSON

5. Ouvrez le conteneur sGTM stape.io -> Téléchargez une clé sur le compte de service Google Power up.  

container settings

2. Authentification Google SheetCopier le lien vers cette section

1. Connectez-vous à votre compte Google Cloud.

2. Sélectionnez API & Services dans le menu principal -> Cliquez sur Informations d'identification (Credentials) -> Cliquez sur Créer des informations d'identification (Create Credentials).

google cloud platform

3. Sélectionnez Créer un ID client OAuth -> Cliquez sur Configure Consent Screen

google cloud platform

4. Sélectionnez Interne - si Google Sheet est situé à l’intérieur de votre organisation Google Cloud 

Externe : s'il se trouve en dehors de l'organisation Google Cloud.

5. https://console.cloud.google.com/apis/library Activer API Google Sheets

google sheet api

6. Cliquez sur Add or Remove Scopes -> Sélectionnez Google Sheets API. Si vous ne voyez pas Google Sheets API, assurez-vous d'avoir activé l'API Google Sheet à l'étape précédente. Ajoutez un utilisateur test si nécessaire. Cliquez sur Enregistrer.

google sheet api

7. Une fois que vous avez terminé avec OAuth Consent Screen, revenez à Credentials -> Cliquez sur Create Credentials -> OAuth Client ID -> Selectionnez Web Application. 

google cloud platform

8. Sous Authorized redirect URIs, ajoutez https://app.stape.io/integration/google/callback (si vous utilisez Stape) -> Cliquez sur Créer.

google cloud platform

9. Vous verrez votre ID client et votre secret client sur la page suivante. Assurez-vous d’avoir copié ces valeurs.

10. Accédez à votre compte app.stape.io -> Cliquez sur Tools -> Sélectionnez Google Auth Helper -> Ajouter un ID client -> Cliquez sur Start Authorization

stape account

11. Sélectionnez le compte Google -> À la deuxième étape, ajoutez l'ID client, le secret client, le code d'authentification sera généré pour vous -> Cliquez sur Generate Refresh Token -> Copier le jeton d'actualisation.

3. Compte FirebaseCopier le lien vers cette section

1. Ouvrez Firebase -> cliquez sur Créer un projet (Create Project) -> Sélectionnez le même projet que celui que vous avez utilisé pour créer un compte de service Google -> Cliquez sur Continuer -> Cliquez sur Ajouter Firebase à la troisième étape. 

2. Cliquez sur Construire (Build) -> Firestore Database (Base de données Firestore).

firebase database

3. Cliquez sur Créer une base de données (Create Database) -> sélectionnez Démarrer en mode production -> Cliquez sur Suivant (Next)

production mode

4. Pour vérifier l'emplacement du serveur sGTM, accédez à votre compte stape.io -> ouvrez le conteneur sGTM -> vérifiez l'emplacement du serveur. Pour faire correspondre l'emplacement du serveur sGTM avec Firebase, veuillez vérifier ce lien.

firebase account

5. Cliquez sur Démarrer une collection (Start a collection). Ici, vous devrez configurer Firebase Path qui sera récemment utilisé dans Google Spreadsheet Tag. J'ai ajouté Firebase Path à stape-demo/spreadsheet-auth -> Cliquez sur Enregistrer.

cloud firestore
firebase settings

Comment configurer la balise Google SpreadsheetCopier le lien vers cette section

2. Envoyez des données au conteneur du serveur GTM. Les deux envois de données les plus populaires vers sGTM sont Google Analytics 4 et Data Tag/Data Client

3. Téléchargez la balise Google Spreadsheet de GitHub -> Ouvrez les sections de modèles dans le conteneur du serveur Google Tag Manager -> Cliquez sur Nouveau (New).

4. Cliquez sur trois points dans le coin supérieur droit -> Cliquez sur Importer -> Sélectionnez le modèle de balise Google Spreadsheet que vous avez récemment téléchargé depuis GitHub -> Cliquez sur Enregistrer.

google sheet tag

5. Créez une nouvelle balise. Balisez Type Spreadsheet que vous avez récemment téléchargée. Cette balise permet d'ajouter une ligne ou de mettre à jour des cellules -> Sélectionner Rows range -> Ajouter une URL Spreadsheet -> Ajouter un jeton d'actualisation d’API, un ID client et un secret client. 

Ici nous avons montré comment créer un jeton d'actualisation d'API, un ID client et un secret client à l'aide de Stape. 

Ajoutez un déclencheur.

spreadsheet tag configuration

6. Ajoutez une valeur de cellule qui doit être envoyée à Google Spreadsheet. Ajouter un chemin Firebase (Firebase Path). Je vous ai montré comment le créer ici.

7. Balise de test, vous devriez la voir se déclencher correctement dans le débogueur du serveur GTM, et la ligne a été ajoutée à Google Spreadsheet.

google spreadsheet tag
spreadsheet tag details

Conclusion:Copier le lien vers cette section

En connectant Google Sheets à votre site Web, vous pouvez gérer des campagnes marketing et suivre rapidement les conversions. Il fournira un aperçu complet des canaux qui génèrent des prospects qualifiés et agissent plus rapidement aux nouvelles conversions.

La connexion de sites Web et Google Spreadsheets  vous offre un nombre illimité d'intégrations. La meilleure partie est ce que cette méthode coûte beaucoup moins cher.

Si vous avez besoin d'aide pour configurer le suivi côté serveur, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes heureux de vous aider ! En attendant, assurez-vous de consulter nos autres articles de blog pour plus de conseils et astuces qui concerne l'utilisation du serveur Google Tag Manager. 

Hébergez votre serveur GTM chez Stape

En vous inscrivant, vous acceptez les Conditions générales et la Politique de confidentialité de Stape